sample image

Bénin : la politique agricole de Patrice Talon au banc d’essai


Si le secteur du coton – dont est issu le chef de l’État – a largement profité des réformes engagées, les acteurs des autres filières dont la noix de cajou et l’ananas réclament plus de soutien. Objectif : augmenter production et transformation.



Avec plus de 700 000 tonnes récoltées, le Bénin est, en cette saison 2020-2021 encore, le premier producteur de coton d’Afrique de l’Ouest. Une position qu’il occupe depuis 2018 et entend conserver, avec un objectif de 800 000 tonnes pour la prochaine campagne.

Cette réussite témoigne des efforts de l’exécutif pour développer le secteur clé de l’agriculture, qui représente 25% du PIB, emploie 70% de la population active et assure 75% des recettes d’exportation du pays.

47 | 0
Posté le Mardi 02 Février 2021

Commentaires (0)

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas afficher

Articles à découvrir


Publicité
catégories

Publicité
NEWSLETTER

Subscribe:


Ne manquez pas nos actualités.

Articles au hasard

Publicité